La Commission pour la Loyauté introduit une taxe de traitement partielle